Acceder a l'Espace collecte
< Retour aux actualités

Le Parlement écossais vote la gratuité des protections périodiques pour toutes les femmes

le 26.02.2020 par Azadée Kermani-Nejad

Un petit pas pour un gouvernement, une grande mesure pour les Écossaises.

C’est une première dans la lutte contre la précarité menstruelle. Le 26 février, le Parlement écossais est le premier au monde à avoir voté la gratuité des protections périodiques. En 2018 déjà, le pays avait rendu les protections périodiques gratuites dans les établissements scolaires puis pour les personnes en situation de précarité. Désormais, toute personne pourra s’en procurer.

“C’est une question de dignité. Il s’agit de produits de base. Pas une seule femme en Écosse ne devrait avoir à vivre sans protections périodiques”

Au Royaume-Uni, selon l’ONG Plan International, 10% des femmes ont déjà été dans l’impossibilité d’acheter des produits hygiéniques - un chiffre aussi édifiant qu’inacceptable. Dès l’instauration de cette loi, ces femmes pourront obtenir des tampons et des serviettes sans les payer, dans des pharmacies, des clubs de jeunesse et des centres locaux qui vont faire partie du réseau de distribution.