Les règles, un calvaire de plus pour les réfugiées

Elles seraient 30 millions dans le monde. 30 millions de femmes réfugiées. Pour ces Syriennes, ces Birmanes,  ces Soudanaises, pour toutes ces femmes contraintes de fuir leur pays, les règles sont un problème majeur du quotidien : insalubrité des camps, manque d’hygiène, d’intimité, de protections périodiques…. Une situation bien connue de certaines associations dont Règles Élémentaires, qui se battent au quotidien pour venir en aide aux plus démunies.

En savoir plus.

Je m'engage Faire un don